Un mois plus tard – One month later

Ça va bientôt faire un mois que je suis installé dans ma chambre dans les résidences étudiantes de Flogsta et je dois avouer que je n’ai pas vu le temps passer. Pour votre information, Flogsta est le quartier étudiant d’Uppsala, à quelques minutes à l’ouest du centre-ville. Nous sommes entourés par la nature ici et les couchers de soleil sont magnifiques du haut de mon immeuble. Le voisinage est bondé d’étudiants durant l’année scolaire, mais la plupart d’entre eux semblent avoir quitté la ville pour l’été. J’ai tout de même la chance de partager mon appartement avec mon colocataire Jonathan avec qui je passe mes soirées de temps à autre. [The english version follows]

[Quelques photos des résidences de Flogsta]

Je me sens bien ici. Je suis même prêt à dire que je m’y sens chez moi lorsque je rentre après une longue journée de travail. Une chose que j’apprécie particulièrement du quartier: Le fameux cri de Flogsta. À tous les soirs à 22h tapant, les étudiants ouvrent bien grand leurs fenêtres et crient à s’époumoner pendant un bref instant. La rumeur veut que ce soit pour se libérer du stress des études. J’y ai participé à quelques reprises, et je dois avouer que c’est drôlement libérateur !

Une autre chose que j’apprécie ici est que tout est à proximité, en passant par l’épicerie au coin de la rue jusqu’à la piscine où je m’entraîne parfois. En arrivant ici, Shirin m’avait dit que tout est à 15 minutes de vélo à Uppsala. Je confirme qu’elle disait vrai ! Je prends plaisir à me rendre au travail à bicyclette, en passant systématiquement près d’un petit chat noir étendu au soleil tous les matins. J’ai roulé un peu plus rapidement le vendredi 13 dernier.. par simple précaution !

Dans un autre ordre d’idées, je n’aurais jamais cru me baigner aussi fréquemment ici. La Suède étant plus au nord que Montréal, j’imaginais l’eau beaucoup plus froide qu’elle ne l’est en réalité. Par chance j’ai apporté mon maillot de bain ! Je me suis baigné dans la rivière Fyrisån au nord d’Uppsala, dans l’archipel de Göteborg avec ma bonne amie Caroline, et aux abords de la mer Baltique avec le groupe l’autre jour. Qui aurait dit que l’eau en Suède était aussi agréable? Il faut aussi dire qu’il fait très chaud ici depuis plusieurs semaines déjà. Les journaux locaux rapportent que le mois de juillet a été le plus chaud depuis au moins 260 ans. Cette chaleur intense est d’ailleurs à la source des feux qui ravagent les forêts à travers le pays en ce moment.

[Souvenirs de notre escapable au bord de la mer Baltique]

Parlant de ce soleil particulièrement intense, il ne se couche pas très longtemps ici. Au début de l’été, il se couchait aux alentours de minuit pour aussitôt se relever vers 3h30 du matin. Il m’a fallu une bonne semaine pour m’adapter à cette clarté nocturne, les rideaux de ma fenêtre étant très peu opaques. J’ai d’ailleurs ma petite idée là-dessus: les Suédois semblent faire le plein de luminosité durant l’été en prévision de leurs hivers froids et sombres. Comme tout, j’imagine qu’on s’habitue !

Malgré l’abondance du soleil, c’est sous une absurde pluie torrentielle que nous sommes allés pique-niquer à Ulva Kvarn dimanche dernier. En attendant que la pluie cesse, nous avons pris le temps de faire le tour des boutiques artisanales aux alentours. J’étais tout trempé en rentrant, mais j’ai passé un très bel après-midi en bonne compagnie !

[Pique-nique sous la pluie à Ulva Kvarn]

Julien

Almost a month has passed since I moved into my room in the Flogsta student residences and I must say: I have not seen time pass. For your information, Flogsta is the student district of Uppsala, a few minutes to the west of the city center. We are surrounded by nature here and sunsets are beautiful from the top of my building. The neighborhood is supposedly crowded with students during the school year, but most of them seem to have left the city for the summer. However, I have the chance of sharing my apartment with my roommate Jonathan with whom I spend my evenings from time to time.

Life is good here. I could even say that I feel at home when I come back after a long day of work. One thing I particularly like about the neighborhood is the infamous Flogsta scream. Every night at exactly 10 pm, the students open wide their windows and shout as loud as they can for a couple of seconds. Rumor has it that it is to free oneself from stress and anxiety. I tried a few times, and I must admit that it’s awfully liberating!

Another thing that I appreciate here is the proximity of everything around, from the grocery store to the pool where I train some days. When I arrived, Shirin said that one is 15 minutes away from anything when biking in Uppsala. I confirm she was right! I especially enjoy riding my bicycle on my way to work, passing by the same black cat lying in the sun at the exact same place every morning. I biked a little faster on Friday the 13.. you never know!

In another vein, I never thought I would swim so frequently here. Sweden being further north than Montreal, I imagined the water being much colder than it actually is. Luckily, I packed my swimsuit in my baggage! I went for a swim in the Fyrisån River in Uppsala, in the Göteborg Archipelago with my good friend Caroline, and even in the Baltic Sea with the group the other day. Who would have thought that the water in Sweden is so pleasant? Also, it has been very warm around here recently. Local newspapers reported that the month of July was the hottest in at least 260 years. This intense heat is also causing big fires at the moment, ravaging forests all across the country.

Speaking of the sun, it does not set for very long at night. When we arrived a month ago, it would go down around midnight to get right back up as early as 3:30 in the morning. I needed a whole week to adapt to these bright Swedish nights, mostly because of the very thin curtains on my window. I have my little idea about this: I believe Swedes get the most out of the sun during summer,  in anticipation of their cold, dark winters. Just like everything else, I believe you get used to it!

Despite the abundance of sun of the past few weeks, it was under an absurd torrential rain that we had a picnic in Ulva Kvarn last Sunday. While waiting for the rain to stop, we took some time to visit the craft shops all around. I was totally soaked when I got home, but I had a great time with great people!

Julien